La jupe Chardon de Deer and Doe

jupe

Pour ce projet j’ai choisi un tissu dans les tons orange, à pois. Un style donc un peu rétro, mais qui me correspond totalement ! Ce tissu traînait dans mon placard depuis longtemps, ainsi que le patron, si je dois être honnête ! haha Du coup, pourquoi avoir attendu avant de s’y mettre ?

Il faut dire que ma dernière vraie cousette remonte à une robe que j’avais confectionnée pour le mariage d’amis. Et le souci c’est que je m’étais tellement mis la pression pour la finir à temps, que je me suis pas mal énervée dessus lors des finitions, ce qui fait que le résultat était pas mal au premier abord, mais personnellement, je n’étais qu’à moitié contente. Ce n’est d’autant plus dommage que le tissu était magnifique ! Dans les mois qui ont suivis, c’est vrai que je me suis plutôt concentrée sur le tricot, et là par contre je suis très contente de tous les progrès que j’ai pu faire, et des créations que j’ai finies, même si certaines d’entre elles ne sont pas tout à fait parfaites non plus. Au final, qu’importe ! Ce qui compte c’est ce qu’on en apprend et les leçons qu’on en tire pour pouvoir mieux réussir les modèles suivants ! Tout vient à point à qui peut attendre (c’est le cas de le dire pour le tricot).


En plus de ma motivation quant à la reprise de la couture, je me suis surtout promis une chose (qui du coup entre bien dans le contexte actuel) : prendre mon temps ! C’est ce que j’ai fait, et le résultat en est d’autant plus satisfaisant. A l’aise, j’ai donc tout d’abord pris le temps de bien recopier le patron, et d’épingler les différents morceaux sur le tissu, en une après-midi, en écoutant un chouette podcast. Je me félicite déjà pour cela, sans me mettre la pression d’aller encore plus loin, et je prends le temps de lire les instructions en amont.
Concernant la couture du vêtement, on commence par les poches ! Pour cela, j’ai regardé plusieurs fois une vidéo de MarionBlush, qui a la bonne idée d’expliquer les différentes étapes de la couture d’une jupe, avec les parties du vêtement coupées en miniature ! Il est donc très facile de bien tout visualiser et les explications sont vraiment claires ! Mais, si je devrais recoudre ce même modèle, je ne suis pas sûre de faire les poches, car perso, je ne les utilise jamais quand je porte une jupe ou une robe. C’est donc une étape qu’on peut facilement sauter, mais mon but était d’apprendre un maximum de nouvelles techniques.

petit zoom sur les plis

Après l’assemblage du devant et derrière, on en vient à l’étape des plis ! Alors, honnêtement, avec uniquement les explications du livret, je n’y comprenais pas grand-chose… Là aussi j’ai cherché plusieurs vidéos explicatives. De manière générale, je comprends beaucoup mieux avec le visuel qu’avec l’écrit. Surtout pour ce qui est de pouvoir visionner le résultat final et bien comprendre les différentes techniques à faire. Ce qui me donne une petite idée : pourquoi Deer and Doe ne renverrait pas vers des vidéos tutos faites par leurs soins quant à la confection du vêtement ? C’est une initiative que fait We are Knitters pour les techniques de tricot par exemple, et c’est vraiment très utile ! Donc voilà, petite suggestion/idée, entre les lignes… 🙂

Pour mes premiers plis plats, je suis plutôt contente, même si je sais que je réussirai encore mieux la prochaine fois.

Ensuite, il nous faut faire une tirette invisible, étape durant laquelle, la vidéo de MarionBlush m’a encore énormément aidée, car honnêtement j’avais peur de piquer dans la tirette et de faire n’importe quoi ^^Encore une fois, ce principe d’y aller relax et de prendre mon temps fait des miracles. Pour ce qui est des finitions :

– J’ai plié la ceinture en deux (pas clair en fait si c’était le but ou non) donc elle est peut-être un peu plus courte que prévue mais à la taille je trouve qu’elle rend très bien

– Je n’ai pas utilisé de biais pour faire l’ourlet, mais j’ai raccourci la jupe de 5 cm. Je suis petite donc les robes ou jupes trop longues je trouve que cela accentue ma petite taille ; et dans ce cas-ci elle tombe très bien pour ma part :

Petit bilan : je suis vraiment très contente de m’être lancée et d’avoir fait l’exercice, qui m’a permis de me perfectionner dans différentes techniques que je n’avais pas pratiquées avant, telles que les plis plats et la tirette invisible. Et question aide, vive YouTube et les multitudes de vidéos disponibles ! Donc explications peut-être un tantinet trop vagues pour des quasi débutantes comme moi mais modèle top, que je compte très certainement refaire vers la fin de l’été dans une autre couleur !

Patron sur le site de Deer and Doe

Publié par

Fan du DIY, je suis une apprentie tricotteuse et coutureuse. J'adore également les séries, les podcasts, les voyages, le yoga.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s